Monthly Archives: August 2017

L’adieu à l’Azerty

Préparez-vous, car sous peu, vous allez devoir réapprendre à écrire. Le traditionnel clavier AZERTY va en effet disparaître. Le ministère de la Culture a révélé dernièrement un projet de réforme pour ce clavier employé depuis si longtemps. Du coup, j’ai évoqué ce changement à venir avec mes collègues. C’était lors d’un incentive à Marrakech, et certains ne voyaient pas d’un bon oeil ce changement. Pour ma part, par contre, je pense que cela vaut la peine de galérer quelques jours le temps d’apprendre à utiliser un nouveau clavier. Le but est de concevoir un clavier optimisé pour le français et corriger les problèmes d’ergonomie existants. Avec le clavier actuel, il est extrêmement difficile d’écrire en français convenablement : il ne prend pas en compte les caractéristiques françaises. Alors qu’en Allemagne, les claviers sont en Quertz et intègrent des caractères spéciaux comme le «ß». Deux versions de claviers ont été sélectionnées à l’issue des débats d’experts. La première est un clavier AZERTY revu et corrigé. Les 26 lettres de l’alphabet et les chiffres ne changent pas de place, contrairement à certains autres signes tels que certaines voyelles accentuées. La seconde est une version minutieusement adaptée à la langue française, afin de ne pas se fatiguer les articulations. L’arrangement des touches de la disposition bépo est basé sur une étude statistique de la langue française.
Bref, sous peu, les constructeurs pourront donc choisir la version qui correspond le mieux à leur marché, à la fois pour les claviers physiques ou virtuels sur les smartphones. Beaucoup ne le savent pas, mais le clavier AZERTY est une erreur en soi. On le doit aux machines à écrire anglaises. Lors de leur conception au 19ème siècle, Christopher Latham Sholes a découvert que si les lettres étaient agencées de façon alphabétique, les maillets qui servaient à imprimer les lettres sur la feuille s’emmêlaient. Pour résoudre ce problème autrement qu’en tapant une lettre après l’autre, il a donc choisi une répartition différente où les lettres les moins employées sont glissées entre celles qui le sont le plus. Les claviers d’aujourd’hui ont conservé ces dispositions bien qu’elles n’aient plus de sens. Sinon, j’ai bien apprécié cet incentive. Voilà le site de l’agence qui l’a mené, si le coeur vous en dit, pour en savoir plus sur ce voyage incentive au Maroc.